Voici l’équipe du magazine du Reporter+ pour 2021-2022

Hénia Ould-Hammou

Hénia Ould-Hammou est la rédactrice en chef du journal. Diplômée de l’Université McGill et détentrice d’un baccalauréat en sciences politiques et en psychologie, elle est actuellement étudiante en journalisme à l’Université de Montréal. Hénia est passionnée de politique, de littérature, de voyages, de rap français et de soccer. D’ailleurs, ses articles traiteront souvent de ces sujets et de questions sociales. Ayant déjà écrit pour des journaux étudiants à McGill, elle est très heureuse de commencer cette nouvelle aventure!

Envoyez un courriel à henia.ould-hammou@umontreal.ca si vous souhaitez vous aussi intégrer cette belle équipe!

Silvia Rizeanu

Silvia Rizeanu est la correctrice du journal. Après des études en littérature et en création littéraire, elle étudie actuellement en rédaction professionnelle à l’Université de Montréal. Elle aime les mots, les gens et leurs histoires et elle est ravie de vivre et de partager ses passions dans le cadre du Reporter+.

Bonne lecture!

Déborah St-Victor

Déborah St-Victor est née à Montréal de parents haïtiens. Elle est étudiante au baccalauréat en communication. Malgré son emploi du temps bien rempli, elle fait une place de choix à sa passion : l’écriture et la création.

Cette passion pour la rédaction est apparue lorsqu’elle avait 9 ans. Elle a, depuis, publié son premier récit autobiographique en 2018 : Miragoâne : L’école de ma vie. Aujourd’hui, elle occupe un poste comme technicienne de bureau à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal , dans le département de la communication, et elle compte parmi les contributeurs du Reporter+.

Katy Ramos-Borges

Katy Ramos-Borges est étudiante au Certificat en journalisme à l’UdeM et responsable des communications au Centre justice et foi / revue Relations. Elle aime jardiner, le vin rouge et la politique québécoise ! Vous la trouverez dans une manifestation pour le logement social ou pour le climat. Elle est contributrice pour la rubrique culture et société.

Mira Rivest-Trudel

Mira Rivest-Trudel est une des contributrices du journal. Elle entretient une passion durable pour les arts et la culture. Détentrice d’un baccalauréat en littérature et d’une mineure en études cinématographiques, elle est maintenant étudiante au certificat de rédaction professionnelle à l’Université de Montréal. La pratique du journalisme lui permet d’élargir ses horizons et d’explorer divers angles et styles rédactionnels. Bien qu’elle n’ait pas particulièrement brillé comme élève en sciences physiques au secondaire, elle s’intéresse quand même aussi à la vulgarisation scientifique. Sa tendance à rédiger des phrases trop longues et à recourir systématiquement aux adjectifs qualificatifs l’oblige à peaufiner encore et encore ses articles jusqu’à ce que plus rien de superflu ne s’y trouve, ce qui lui donne parfois d’intenses maux de tête. Elle ne s’est jamais totalement remise de l’émergence du mouvement musical grunge dans les années ’90 et espère, un jour, pouvoir jouer de la batterie aussi bien que Dave Grohl du groupe rock Nirvana.