Jour 5 à l’Euro : l’entrée du groupe de la mort

Par Marc Sandreschi

C’est au tour des Portugais, des Français, des Allemands et des Hongrois d’amorcer leur compétition. Pendant que le Portugal retrouvera une Hongrie qui ne devrait qu’être de passage, les vieux rivaux français et allemands croiseront le fer, encore une fois.

Ce quatuor qualifié de groupe de la mort n’aura que la Hongrie pour répit. Les 3 autres grands se battront pour les 2 premières places qui octroient les billets de passage vers les 8e de finale. Les 4 meilleures 3e places parmi les 6 groupes bénéficieront aussi d’un laisser-passer.

Ce groupe F ne permettra aucun relâchement. Les meilleurs de cette poule devront vaincre la Hongrie. Un faux pas contre les négligés rendrait la suite inutilement compliquée.

Portugal vs Hongrie

Les Portugais arriveront donc sur la pelouse à titre de champions d’Europe. Le Portugal, c’est Cristiano Ronaldo ; c’est le capitaine, la machine à marquer des buts. Ronaldo, c’est le quintuple Ballon d’Or.

Ronaldo, c’est le monarque du 21e siècle, selon la BBC :

L’enfant chéri de la péninsule Ibérique ne sera néanmoins pas seul. Sur papier, le Portugal possède une attaque à faire rêver et trembler toutes les défenses adverses (Le Figaro, 14 juin 2021).

Bernardo Silva, Bruno Fernandes, Diogo Jota, João Félix ou encore André Silva pourront aussi faire mal à la défense hongroise.

France vs Allemagne 

Les Bleus sont les champions du monde 2018. Et ils le resteront jusqu’au prochain Championnat du monde. La France arrive avec les Kylian Mbappé, Antoine Griezmann ainsi que Karim Benzema, de retour au bercail après son exode de l’équipe de France.

Les Français, ce sont eux :

L’Allemagne, c’est le collectif qui peut tout faire ou ne rien faire. Depuis novembre dernier, les Allemands ont offert des résultats en dents de scie : ils ont écrasé la Lettonie 7-1 ; ils ont subi une cuisante défaite de 6-0 contre les Espagnols, mais ont aussi perdu contre la Macédoine du Nord.

Les Allemands sont aussi quadruples champions du monde et 3 fois titrés en coupe d’Europe (Sport-histoire.fr, 15 juin 2021).

Cet affrontement, c’est aussi le réveil des mémoires génétiques de l’occupation allemande sur Paris lors de la 2e grande Guerre.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.