Comment préserver la langue innue grâce à la réalité virtuelle

Par Catherine Soum

Amalia Nanu et Steve Desbiens, co-fondateurs de la fondation Tekkie-Mamu, ont décidé d’agir pour préserver la langue innue dans la communauté de Pessamit, sur la Côte Nord.  Des spécialistes estiment qu’une langue autochtone disparaît toutes les 2 semaines.

Passionnée par les technologies, Amalia a eu l’idée de se servir de l’attrait des jeunes pour la réalité virtuelle (VR) pour élaborer un projet qui allait impliquer la communauté et permettre aux aînés de transmettre leur culture.

Écoutez l’histoire de ce projet mené par une femme enthousiaste qui a décidé d’agir pour la sauvegarde de la langue innue.

Durée : 4’53

Étude mentionnée : Best Practices and Challenges in Mi’kmaq and Maliseet/Wolastoqi Language Immersion Programs, Dr A. Murray Orr & Dr J. Tompkins (2011)

Musiques:
Bill St Onge, Aneman
Florent Volant, Innu Eeyou
Florent Volant, Manuanik
Florent Volant, Nitassiman
Bill St Onge, Maikan

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.