Rendre l’ordinaire extraordinaire, un magazine à la fois

À 29 ans et rédactrice en chef, Rose Aimé Automne T. Morin est la tête d’affiche d’URBANIA. Ce magazine qui fêtera ces 15 ans l’année prochaine peut se vanter d’avoir osé du contenu différemment.

Rose Aimé : Rédactrice en chef d’URBANIA

Après des numéros sur le cannabis, les gros, les roux, les célibataires et bien d’autres, il n’y a pas de sujet dont on ne peut parler et tous les angles sont possibles. Pour la jeune rédactrice en chef, les couleurs, les opinions et les idées qu’on retrouve dans le magazine en font sa richesse :

« J’ai beaucoup de difficultés avec un média qui prétend ne pas prendre position. Parce que dans un magazine, le cadrage d’une photo, le choix des personnes mises en valeur, l’angle, tout est politique. Je préfère qu’on sache qu’URBANIA a des valeurs d’égalité, de diversité, d’humour, d’audace que prétendre qu’on ne croit pas en rien de particulier, qu’on veut représenter tout le monde et qu’on est d’extrême centre. »

Durée : 0:28

 

Notre journaliste Sony Carpentier a rencontré la « maman » du magazine alors que la dernière édition, Les parents, était lancée cet automne.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.