Les dernières visites du pont Champlain

Par François Séguin

Des participants à des visites guidées marchent sous la structure d’acier du pont Champlain
Des participants à des visites guidées marchent sous la structure d’acier du pont Champlain à Montréal. (photo : François Séguin)

En novembre, les Montréalais sont invités à traverser à pied le pont Champlain dans le cadre de visites guidées. Organisées par la Société des pont Jacques-Cartier et Champlain (PJCCI) et Héritage Montréal, ces visites sont les dernières occasions d’accéder au pont avant sa déconstruction en 2020.

Les 800 places disponibles ont trouvé preneur en quelques heures seulement. « On pensait que les visites seraient populaires, mais c’est au-delà de nos attentes » admet Amélie Renouf, directrice, programmes et activités pour Héritage Montréal. « Malheureusement, aucune visite supplémentaire ne sera possible » poursuit-elle.

La fin d’une époque

« C’est une façon de clore un chapitre de l’histoire du pont » explique Nathalie Lessard, directrice des communications de la PJCCI. Le pont Champlain a eu mauvaise presse dans les dernières années, et la PJCCI souhaite laisser en un souvenir différent.

Pour Dinu Bumbaru, porte-parole d’Héritage Montréal, « la construction du pont Champlain dans les années 1960, c’est important dans l’histoire de Montréal ». Il rappelle que « construire un ouvrage de cette envergure, ce n’est pas facile ».

Démolition ou déconstruction?

« Le choix fait par la PJCCI de procéder à une déconstruction et non une démolition est intéressant », affirme Dinu Bumbaru. Le pont Champlain sera démonté section par section, ce qui permettra à de nombreux chercheurs d’analyser la structure et son usure.

La PJCCI souhaite recycler jusqu’à 80% des matériaux du pont Champlain. Il s’agit d’une des initiatives environnementales du projet de déconstruction qui comprend aussi des aménagements publics sur les berges du fleuve Saint-Laurent.

François Séguin est allé à la rencontre de ces derniers usagers du pont Champlain.

Durée : 1:47

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.