Des robots dans le prêt-à-porter

par Candice Robin

Parmi les industries touchées par la robotisation, le domaine textile pourrait bien y perdre comme y gagner. L’être humain est-il destiné à être remplacé par l’intelligence artificielle ? L’évolution technologique de nos jours nous laisse le croire : dans les usines, de plus en plus d’emplois disparaissent pour être occupés par des machines.

Depuis 2014, la compagnie Sewbo utilise l’intelligence artificielle pour créer des vêtements manufacturés à moindre coût[1]. Jonathan Zernow, son fondateur, invente un robot capable de coudre un t-shirt étape par étape[2]. Ce dernier agit comme une main automatisée qui guide la machine à coudre, comme le ferait celle d’un homme.

Cette nouvelle méthode de manufacture serait plus rapide et moins coûteuse que la main d’œuvre humaine. Pour certains, cette technologie pourrait bien être l’avenir du textile. Pour d’autres, ce projet demeure aussi lointain que celui de marcher sur Mars, et l’industrie n’aura toujours besoin que de savoir-faire humain pour manier les machines à coudre[3].

m0851 : le rapport humain
Les sacs m0851 sont tous faits à la main dans un atelier du Mile End.

La manufacture est l’une des principales qualités de la marque montréalaise m0851. Cette compagnie de prêt-à-porter est spécialisée dans le cuir et propose sacs, vestes, et accessoires. Dans ses locaux situés dans le quartier du Mile End, un grand nombre d’employés travaillent chaque jour à la production de sacs en cuirs.

Pour ce qui est du service à la clientèle, l’efficacité d’un robot pour servir en magasin est discutable. Voici le reportage de Candice Robin sur le sujet.

Durée 1:19

 

[1] Crunchbase. Repéré à [https://www.crunchbase.com/organization/sewbo]

[2] KAVILANZ, Parija. « This robot makes a T-shirt from start to finish », CNN, 11 octobre 2016, [http://money.cnn.com/2016/10/11/technology/robots-garment-manufacturing-sewbo/index.html?sr=twCNN033117robots-garment-manufacturing-sewbo0815AMVODtopLink&linkId=36034304]

[3] « Sewing clothes still needs human hands. But for how much longer ? », The Economist, 24 août 2017, [https://www.economist.com/news/science-and-technology/21727058-robot-tailors-are-their-way-sewing-clothes-still-needs-human-hands-how]

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.